Officier EOD d’Etat-Major

But du stage :

  • Former des cadres susceptibles d’occuper, au sein d’une unité militaire, d’un centre d’action contre les mines, voire d’une organisation de déminage humanitaire, les responsabilités inhérentes à la conception et à la gestion des opérations engagées sur le terrain.
  • Directement placé sous l’autorité du directeur de programme ou du chef de la cellule G3 2D dans le cas d’une mission de maintien de la paix, l’officier opérations est également responsable de la gestion du processus de garantie de la qualité concernant l’ensemble des activités du programme de lutte antimines duquel il dépend.

 

Durée du stage :

04 semaines (incluant les formalités d’accueil et de départ)

 

Coût forfaitaire par stagiaire :

Le coût de cette formation sera donné par le directeur des études sur demande.

 

Conditions d’admission :

  • Etre officier, diplômé d’état-major de l’Arme du génie ou de toute autre Arme ou Armée, si possible d’une structure dite opérationnelle ou,
  • Etre cadre d’une Organisation Internationale, d’un centre national d’action contre les mines ou d’une organisation de déminage humanitaire.
  • Avoir suivi une formation où détenir une expérience probante dans le domaine de la gestion de projet.

 

Observations :

  • Ce stage fait l’objet d’un test d’entrée, de tests hebdomadaires ainsi que des tests finaux.
  • Le CPADD se réserve le droit d’exclure le stagiaire en cours de formation pour raison disciplinaire, médicale ou d’assiduité.
  • Le stagiaire devra obtenir une moyenne supérieure à 10/20 pour obtenir son diplôme.
  • Ce stage fait appel à de nombreux intervenants extérieurs.

 

Contenu de la formation :

Le contenu du stage OFFICIER EOD D’ETAT-MAJOR est articulé autour des 5 objectifs généraux ci-dessous :

  • Objectif n°0 : environnement du stage (13 heures).
  • Objectif n°1 : le chef opération, ou l’officier d’état-major est apte à évoluer dans le monde humanitaire de l’action contre les mines (55 heures).
  • Objectif n°2 : le chef opération ou l’officier d’état-major se familiarise avec les techniques de déminage et de dépollution (15 heures).
  • Objectif n°3 : le chef opération ou l’officier d’état-major se familiarise avec la pollution pyrotechnique (6 heures).
  • Objectif N°4 : le chef opération ou l’officier d’état-major se familiarise avec l’évaluation générale (22 heures).
  • Objectif N°5 : le chef opération ou l’officier d’état-major est apte à tenir son rôle organisationnel (25 heures).

 

TOTAL : 136 heures

Ce contenu est également disponible en : Anglais