Clôture du 22e stage formation des formateurs en déminage humanitaire

Le 22e stage formation des formateurs en déminage humanitaire a été effectué, sous financement principalement de l’UNMAS MALI (6), la Direction de la Coopération Sécurité défense du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français(8) et 2 stagiaires auto-financés . Ce stage a débuté le 28 mai et a pris fin le 07 juillet 2018, et ce, au profit  de 16 stagiaires.

 

Le profil des stagiaires est le suivant :

  • 6 stagiaires UNMAS MALI des forces armées maliennes.
  • 8 stagiaires financés par la DCSC-MEAE dans le cadre de la coopération (2 BENIN, 1 NIGER, 1 BURKINA FASO, 1 CONGO BRAZZAVILLE, 1 RCI, 1 GUINEE-CONAKRY, 1 TCHAD),
  • 2 béninois (sous-financement du CPADD).

Cette formation a pour but de former des cadres aptes à participer aux opérations d’élimination des Restes Explosifs de Guerre (REG) au sein d’une unité militaire, d’un centre d’action contre les mines, d’une organisation gouvernementale (OG), d’une organisation non gouvernementale (ONG) ou d’une structure nationale ou internationale de déminage humanitaire.

 

Les enseignements dispensés au cours de ce stage permettent aux futurs formateurs d’acquérir une grande aisance pédagogique. Par ailleurs, les connaissances et savoir-faire techniques qui leur sont inculqués sont en conformité avec les normes internationales du déminage humanitaire édictées par les Nations Unies, ce qui confère à cette formation une reconnaissance internationale.

A l’issue de leur stage au CPADD, les formateurs sont appelés à préparer, organiser, coordonner et conduire des sessions de formation aux techniques de base de déminage et de dépollution. En outre, cette formation prépare également à contrôler la formation dispensée.

  • Ce stage a fait l’objet de tests finaux. 16 stagiaires sur 16 ont obtenu leur diplôme lors de la remise de diplômes le jeudi 05 juillet 2018.
  • Le CPADD souhaite bonne chance dans leur futures fonctions de formateurs dans leur pays d’origine aux diplômés.

 

 

 

 

 

 

Ce contenu est également disponible en : Anglais