BIlan du premier semestre 2017

LCL DAMPIERRE – DE CPADD

INFO CPADD

Bilan STAGES

du premier semestre 2017

 

 –  Depuis février 2017, le CPADD a organisé  8 stages dont 5 stages EOD et 2 stages PSSM et 1 stage de formation interne.

  • 1 stage PSSM 2 chef de dépôt en français ;
  • 1 stage « formation des formateurs PSSM1 » en français ;
  • 1 stage EOD niveau 2 en français ;
  • 1 stage EOD niveau 2 en anglais ;
  • 2 stages EOD niveau 1 en français ;
  • 1 stage IACQ « inspecteur assurance contrôle qualité » ;
  • 1 stage de « formateurs des instructeurs du CPADD » sur le cours EOD niveau 1 par instructeur proposé par la société GEODE (concernant la mise à jour du cursus EOD niveau 1, mis en place cette année).

– 123 stagiaires ont été formés (86 % de réussite aux examens) provenant de

  • 106 diplômés et 17 échecs ont été recensés, lors de ce semestre.
  • UNMAS : 72 stagiaires maliens financés par UNMAS MALI, sur 4 stages
  • DCSD -MAE : 38 stagiaires, sur 3 stages dont 1 stage anglophone.
  • 2 stagiaires féminins (100% de réussite) ont participé aux formations pour 122 hommes.
  • 8 stagiaires civils issus des ONG et indépendants ont rejoint 6 formations du CPADD (100% de réussite).

– Le CPADD a obtenu 2 experts en renfort technique temporaire de l’attaché de défense Belge au Bénin pour 2 formations :

  • PSSM 2 et EOD2 (GB)

– 8 Instructeurs permanents ont conduits les 7 formations du semestre (à raison de 2 à 3 instructeurs par stage).

 

Perspectives du second semestre 2017:

10 stages devraient être organisés et ainsi battre le record de stage en 1 année  au CPADD (soit 18 au lieu de 15 stages en 2015) et accueillir 160 à 180 stagiaires de plus et espérer passer la barre de 300 stagiaires dans l’année. C’est-à-dire 3 fois plus que de 2004 à 2010.

– 2018 devraient être une année charnière à plus d’un titre:

23 à 24 stages devraient être organisés plus de 400 stagiaires sont attendus, avec une empreinte internationale encore plus importante que les années précédentes, avec près de 50 stagiaires issus des ONG et indépendants œuvrant dans cadre du déminage humanitaire.

Le CPADD est parvenu à obtenir des financements pour se doter des moyens matériels de mettre à jour ou créer 5 formations dont celle d’intervention sur engins explosifs improvisés :

  • Mise à jour EOD niveau 2 (MAE DCSD) cursus, matériels et formations ;
  • Mise à jour EOD niveau 3 (MAE DCSD) cursus, matériels et formations ;
  • PSSM3 en collaboration avec HI – MAE, cursus et stagiaires ;
  • Stage « ER-IED  » éducation aux risques IED » cursus et stagiaires ;
  • Stage IEEI « stage d’intervention sur engins explosifs improvisés ».