Débutée le lundi 25 mai 2020, la quatrième édition du stage Explosive Ordnance Reconnaissance (EOR) a officiellement pris fin le jeudi 11 juin 2020 à l’occasion d’une cérémonie présidée par le Directeur du CPADD.

Avec une durée de trois semaines, cette formation qui vise à former des techniciens capables de préparer et d’appuyer l’action d’une équipe d’intervention EOD (Explosive Ordnance Disposal), a compté dix (10) stagiaires provenant de cinq (05) unités (3ème Bataillon Interarmes – 2ème Groupement Blindé – 1er Bataillon du Génie – Ecole Nationale des Sous-Officiers – CPADD) des Forces Armées Béninoises.

Dans un contexte de crise sanitaire mondiale due à la COVID 19, le déroulement de cette édition a constitué un challenge pour stagiaires, instructeurs et direction du Centre ; Challenge brillamment relevé par les différentes parties, tant les trois semaines se sont écoulées sans incident.

Sur les dix stagiaires, neuf ont réussi à obtenir leur parchemin ; c’est donc avec fierté que le CPADD met ces nouveaux techniciens à disposition des Forces Armées Béninoises afin que leurs nouvelles aptitudes soient mises au profit du grand nombre.